Moteur de recherche : Google présent par défaut dans Siri au détriment de Bing


Moteur de recherche : Google présent par défaut dans Siri au détriment de Bing

Les recherches Web dans Siri et Spotlight passent désormais par le moteur de Google au lieu de celui de Microsoft.

Apple vient de changer de moteur de recherche par défaut pour Siri, Spotlight et son équivalent dans iOS. Désormais, toute question posée à l’assistant numérique personnel et nécessitant une recherche sur le Web va passer par le moteur de recherche de Google, et non plus par Bing, celui de Microsoft. Le constructeur rend ainsi son système de recherche plus cohérent puisque le moteur par défaut dans le navigateur Safari, en version macOS ou iOS, est également celui de Google. Ce choix pourrait aussi résulter d’un accord financier. Selon une note du cabinet d’analyses Bernstein, Google aurait versé cette année 3 milliards de dollars à Apple pour être le moteur de recherche par défaut sur iPad et sur iPhone.

Bing est encore utilisé pour les photos

Bing n’a pas tout à fait disparu, car il est encore utilisé pour les recherches concernant les photos dans Siri. Il est également possible d’indiquer spécifiquement à Siri que l’on souhaite utiliser le moteur de Microsoft en utilisant une phrase du type « Recherche dans Bing … ». En revanche, il n’est pas possible de changer de moteur de recherche par défaut dans Siri, comme on peut le faire dans Safari pour utiliser à nouveau Bing, voire Yahoo. Les recherches de vidéos vont pour leur part aboutir à des résultats dans YouTube.

Microsoft ne s'avoue pas vaincu

Beau joueur, Microsoft a commenté la décision d’Apple en ces termes : « Nous apprécions notre relation avec Apple et nous sommes impatients de poursuivre notre partenariat sur de nombreux sujets, dont la recherche d’images dans Siri avec Bing, pour offrir la meilleure expérience possible à nos clients. » L’éditeur en profite pour indiquer que Bing voit sa popularité augmenter régulièrement depuis son lancement et représente plus d’un tiers de recherches sur PC aux USA. En revanche, la part de marché du moteur de Microsoft est de seulement 18% en France et 9% dans le monde, preuve supplémentaire de la suprématie de Google dans ce domaine.


Source : 01net